Pin It

«

»

Mar 02 2008

Diots à la Mondeuse, embeurrée de pommes de terre et oignon confit

Si vous venez visiter notre belle région de Haute-Savoie, on vous proposera surement dans les restaurants notre saucisse locale « le diot ». La plupart du temps on l’accommode avec du vin blanc. Personnellement, je trouve que le mariage de l’acidité du blanc avec le gras de la saucisse, n’est pas des plus heureux, même s’il est traditionnel.

En allant acheter de la Mondeuse (vin rouge de Savoie) directement à Arbin, un viticulteur m’a fait part de sa recette de diots à la Mondeuse que je me suis empressée d’essayer. Depuis je ne fais plus que des diots à la Mondeuse. J’ai adapté la recette originelle avec des sarments de vignes, par une recette plus simple où je laisse mijoter les diots dans la Mondeuse, longtemps, longtemps….

Diots à la Mondeuse

Certain crieront au sacrilège, mais il faut exploiter le meilleur de notre terroir… et rien ne vaut ce mariage 😉

Voir la recette

Diots à la Mondeuse, embeurrée de pommes de terre et oignon confit

Ingrédients pour 4 personnes:

8 diots de Savoie
35 cl de Mondeuse (vin rouge de Savoie)
1 oignon
40 gr de beurre
30 gr de farine
10 cl de l’eau de cuisson dégraissé
sel et poivre
Pour l’accompagnement
2 gros oignons
1 c à soupe d’huile
1 c à soupe de vinaigre balsamique (blanc si possible)
800 gr de pommes de terre (type Mona Lisa)
60 gr de beurre
une dizaine de branches de persil

Allumez le four à 160 degrés.

Incisez les oignons de haut en bas en gardant juste une petite partie en bas attachée. Prendre un bon morceau de papier aluminium et y mettre au centre les oignons. Salez et poivrez. Arrosez d’huile et de vinaigre balsamique. Refermez hermétiquement le papier d’aluminium et mettre au four pendant au moins 2h.

Placez les diots dans une grande casserole ou faitout. Recouvrez-les d’eau et mettez à cuire. A ébullition comptez 10 min de cuisson à petit bouillon. De temps en temps, piquez les diots pour que le gras sorte. Egouttez les diots et réservez-les.

Conservez l’eau de cuisson des diots. Idéalement, si vous avez le temps, il faut refroidir ce bouillon et retirer le gras solidifié. Si vous n’avez pas le temps, retirez le gras qui surnage avec une louche. Pelez les pommes de terre et coupez les en grosses tranches (1.5 cm environ). Mettez-les dans le bouillon de cuisson des diots et les cuire 20 min à ébullition. Equeutez le persil et hachez-le. Une fois les pommes de terre cuitent, les écraser avec le beurre et le persil haché.

Emincez l’oignon et mettez-le dans un faitout avec 10 gr de beurre à feu doux. Une fois l’oignon transparent, rajoutez le reste de beurre et la farine. Mélangez et laissez cuire quelques instants. Rajoutez le bouillon de cuisson des diots et remuez. Versez le vin et bien mélanger. Baissez le feu et rajoutez les diots. Laissez mijoter à feu très doux pendant au moins 1h.

Juste avant de servir, réchauffez 10 min les diots si nécessaire, ainsi que l’embeurrée de pommes de terre et les oignons confits. Ouvrez le papier d’aluminium et finissez de couper en 2 l’oignon. Placez dans l’assiette 2 diots, l’embeurrée de pommes de terre avec un demi oignon. Vous pouvez faire des quenelles de pommes de terre ou utiliser des moules silicones pour leur donner une jolie forme.

Imprimez la recette Diots à la Mondeuse, embeurrée de pommes de terre et oignon confit

Lien Permanent pour cet article : http://www.la-saliere.com/zest/2008/diots-a-la-mondeuse/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>